Bestiaire sur tes doigts, tu remercieras Serge!

Une marque de bijoux qui fait QUE des bagues. Déjà il fallait le faire. Mais en plus des bagues à l’effigie d’animaux les moins sexy de la planète, ça relève du défi fashion!

En attendant Serge a réussi son pari. Les caméléons, tapirs, puces, raies manta, paresseux et araignées de mer peuvent désormais orner tes divins doigts comme des totems. A chacun sa créature préférée, à chaque doigt son animal porte-bonheur, à chaque personne son emblème.  Oui, parce que, porter ces anneaux à la main, c’est un peu s’approprier un nouvel emblème. C’est aussi affirmer que le beau se trouve partout. Du moment qu’il est réalisé de main de maître.

Des bijoux créés par deux françaises Céline Meslin and Emilie Fabrizi. Les deux amies de 10 ans ont préféré s’arrêter sur des animaux plus graphiques qu’esthétiques. D’ailleurs, elles ont commencé leur collaboration avec l’araignée de mer, l’animal le plus réussi à mon goût. (la raie manta n’est pas mal non plus)

Les bagues sont en vermeils ou en or. Le prix va donc de paire : entre 275€ et 425€ (ça, c’est pour le paresseux!)

 

Publicités

Pour le plaisir…. Jon Snow Meet Jimmy Choo

A force de le voir avec sa peau de bête et ses yeux de chien battu, ça fait du bien de se rendre compte que le monté-en-Kit est aussi bien en milieu naturel. Empêtré dans les jambes du mannequin de 2 mètre 12 qui saute dans une piscine avec ses Jimmy Choo au pied… la mode, la mode, la mode, c’est folie dès fois.

C’est folie ce spot pub pour le parfum MAN by Jimmy Choo (en espérant que ça ne sente pas trop des pieds!)

ENJOY

 

 

G. Kero, la marque « fresh » et douce

Des imprimés jungle, un bestiaire coloré, des coupes simples… le tout posé sur de la soie : le cocktail idéal de l’été. Que demander de plus!

La marque G. Kero te propose de la fraicheur à poser sur ta peau. Ca rend sexy et ça ne fait pas grossir, ça dégraisse juste un peu ton portefeuille… La soie coûte forcément plus chère qu’un ensemble Zara.

M’enfin, si tu veux avoir l’air classe jusqu’à la plage… tu sais où te tourner. Seul soucis, pas l’ombre d’un vêtements soldés! Mais c’est vraiment beau, et j’adore. Alors je partage!